Ne changez pas de cigarette, connectez la

myvaps-logoDans la lignée de Smokio que nous présentions il y a quelques semaines et des divers appareils connectés (podomètre, pèse-personne et même brosse à dent) qui envahissent notre quotidien, une start-up française va prochainement lancer sur le marché MyVaps. Contrairement à Smokio, il ne s’agit pas pas d’une nouvelle cigarette électronique mais d’un petit module « connecté » qui s’insère entre la batterie et la tête de l’e-cig. Continuer la lecture

Maroc : les fumeurs de plus en plus tentés par la e-cigarette

Une-LavieecoUn article paru ce vendredi 21/03/2013 dans l’hebdomadaire La Vie Eco tente de faire le point sur la pénétration de la cigarette électronique, chiffres à l’appui mais aussi très orienté (très regrettable qu’un seul marchand soit interrogé !) et avec quelques erreurs 🙂 . Nous reproduisons ci-dessous l’article du journaliste ainsi que quelques commentaires et corrections. Continuer la lecture

Vapexpo : 5 400 m² dédiés à la vape

vapexpoLe premier salon consacré à la cigarette électronique s’est tenu la semaine dernière à Bordeaux. Avec une cinquantaine d’exposants et des milliers de professionnels, ce salon a été l’occasion de présenter de nouveaux produits et de donner la parole à de nombreux spécialistes au travers des différentes conférences. Continuer la lecture

La cigarette électronique ne dissuade pas les jeunes de fumer

jeune-ecigDes chercheurs américains ont mené une étude statistique sur un échantillon de 40000 étudiants américains afin d’évaluer la consommation de cigarette électronique par les jeunes aux USA. Selon eux, elle ne dissuaderait pas les jeunes de fumer du vrai tabac.

Selon cette étude publiée le 6 mars 2014 par le journal de pédiatrie JAMA Pediatrics, 3% des adolescents avaient fumé une cigarette électronique en 2011. Ce chiffre est passé à 6,5 % en 2012. Jusque-là, rien de très inquiétant puisque la nicotine présente dans la e-cigarette n’est pas réellement nocive. Continuer la lecture

La e-cig est un produit du tabac avant d’être un médicament

parlement-europeenEn France, la cigarette électronique sera assimilée à un produit du tabac car les enjeux financiers et de santé publique sont tels que le principe de précaution s’appliquera. Cette décision pourrait inspirer le législateur marocain. Les cigarettes électroniques doivent être réglementées soit en tant que médicaments, si elles prétendent aider les fumeurs à arrêter de fumer (études et preuves à l’appui), soit à défaut, en tant que produits (dérivés) du tabac et donc nocifs pour la santé. Continuer la lecture